RECHERCHER COMMENTS
Seasons-Seychelles-luxury-dream-hotels

Four Seasons Seychelles Resort

Jérôme Cheval
voir la vidéo

Janvier au Four Seasons Seychelles resort

Depuis 11 ans que je sillonne le monde avec les équipes de luxurydreamhotels.com pour filmer les plus luxueux hôtels du monde, je suis devenu particulièrement exigeant quant à la qualité de service. Même pour les établissements les plus réputés, il m’arrive souvent de soulever le détail qui cloche, la faute de goût ou le manquement inexcusable. Une exigence indispensable à mes yeux, afin d’offrir aux visiteurs de ce blog un avis objectif sur les hôtels présentés sur notre plateforme.

Comme chacun sait, 2015 a été une année difficile à vivre à Paris. J’avais cruellement besoin de soleil, d’océan et de tranquillité pour fuir le plomb et l’effroi qui s’étaient abattus sur la ville que j’aime tant. Je suis donc parti en ce début d’année 2016 pour l’Océan Indien, cette partie du monde qui remplit aisément tous les critères précités, surtout le long de la côte africaine. Arrivé dans l’archipel des Seychelles, c’est sur l’île principale de Mahé que je décide de poser mon sac de voyage. Direction le sud de l’île, au Four Seasons Seychelles resort.

Seasons-Seychelles-luxury-dream-hotels

Dès mon arrivée à l’aéroport, une berline allemande de la même couleur que ma peau d’hiver me prend en charge. Une vingtaine de minutes plus tard, je franchis la porte du resort… En fait, je pénètre dans une véritable forêt luxuriante de laquelle je distingue à peine les constructions dissimulées à flanc de colline qui surplombent la magnifique plage de Petite Anse. C’est exactement l’environnement que je recherchais. Le séjour s’annonce bien, et je ne suis pas au bout de mes bonnes surprises…

Seasons-Seychelles-luxury-dream-hotels

Bien évidemment, la villa 117 que j’occupe est spacieuse, avec piscine à débordement, terrasse, daybed, douche extérieure, lit à moustiquaire et équipements high-tech de dernière génération. Les matériaux sont particulièrement bien choisis, de même que les éléments de décoration ou le mobilier. L’originalité, c’est que la Hilltop Villa est située à hauteur de la cime des arbres, entourée de végétation. Au niveau de la canopée, je domine alors toute la baie de Petite Anse et ses nuances de turquoise, tandis que la plage en contrebas apporte une touche de couleur claire à cet océan de verdure. Le panorama est saisissant de beauté, comme dans de nombreux hôtels des Seychelles. La différence devra se faire dans d’autres domaines…

Seasons-Seychelles-luxury-dream-hotels

Il ne me faudra pas attendre longtemps pour découvrir l’autre véritable richesse du resort : ses employés et leur sens du service. Séjourner au Four Seasons Seychelles resort permet en effet de se rendre compte de ce que l’on appelle en termes hôteliers l’excellence de service. Aucun empressement, aucune obséquiosité, aucune erreur. Au contraire : une justesse et un professionnalisme poussés à l’extrême, avec le sentiment d’être reçu comme chez soi, loin de chez soi. Bref, tous les ingrédients indispensables pour vivre l’expérience client, cette expression chère à l’hôtellerie de luxe, la plus complète et la plus réussie possible. Et tout commence par la gastronomie. Du petit-déjeuner sur la terrasse au dîner gastronomique du Zez, des sushis du Lounge Bar aux plats créoles du Kannel, les cartes sont variées, créatives, et servies avec élégance, tact et précision. Une excellence qui se poursuit sur la plage, au bord de la piscine et dans l’ensemble des parties communes du resort. Chaque instant sera l’occasion d’une délicate attention : une serviette fraîche à l’ylang-ylang, une brochette de morceaux de fruits, un verre de jus de mangue, un transat déplacé, un sourire complice…

Le staff est à l’image de la clientèle : cosmopolite. Kenya, Allemagne, Pakistan, France, Tanzanie, Népal, Suisse, Chine, Russie, Japon, Seychelles, on compte pas moins de 20 nationalités dans les équipes du Four Seasons, et tous travaillent selon les mêmes codes et la même exigence. Une famille mondialisée où règne une bienveillance non feinte dans laquelle j’ai pu me fondre sans arrière-pensée, si ce n’est la satisfaction de constater que de ce mélange naît une délicieuse harmonie. Profitant de chaque instant, mon repos a été total, et fidèle à ma réputation, j’ai tout de même cherché la fausse note dans cette parfaite orchestration… Et j’ai fini par trouver : il faut impérativement changer de fournisseur pour le beurre du petit-déjeuner !


Jérôme Cheval

Directeur de la rédaction

Jérôme Cheval est directeur de la rédaction de luxurydreamhotels.com. Journaliste et producteur de télévision depuis plus de 20 ans, passionné de voyages et d'hôtels, il parcourt le monde avec ses équipes à la recherche de nouvelles adresses d'exception.

Plus d'articles

Plus D'Articles

PARTAGER

Partagez l’experience Luxury Dream Hotels avec vos proches en utilisant les outils ci-contre

Pinterest